Les photos de Bourges :

- Bourges, visite de nuit

- Les vitraux de la cathédrale

- Bourges et ses environs le jour

- Les participants


Ces albums photos ont été réalisés avec la participation de Jacques Payré, de Guy Roger, de Christian Dandreis, de Jacques Aragou, de Clément Charrut, et de Christian Rahier






La cathédrale de Bourges


BOURGES,
16/17/18 septembre 2011
 
     
Un grand merci et des bravos sincères à Annie et Serge Capet qui nous ont offert un magnifique week-end promo en leur belle cité de Bourges.
Pas une fausse note, pas une faute de goût, tout a été parfait avec, sans cesse perceptible, le petit plus qui fait la différence.
Tout a commencé le vendredi vers 16 heures, avec cet accueil chaleureux au Campanile, notre apiculteur promo nous gratifiant d’emblée d’un délicieux pot de miel et d’un succulent pain d’épice maison. Je ne résiste pas au plaisir de vous en donner la composition : miel, farine de blé, levure, anis, lait, perles de sucre. Voilà pour les gourmets. Pour les esthètes, ce furent ces magnifiques aquarelles représentant la cathédrale Saint-Étienne, faites amoureusement une à une par Annie au cours de longues soirées d’hiver.
Remercions le ciel que nous ne soyons pas venus à 107 comme à Coëtquidan car la tâche eut alors été éreintante et le plaisir de la réalisation certainement moindre.
Après une installation particulièrement sereine, ce fut le traditionnel pot d’accueil au cours duquel Serge nous détailla le programme, suivi du dîner ségrégationniste hommes-femmes, devenu désormais une tradition, la séparation étant d’autant plus effective cette fois que les femmes étaient en salle, à l’intérieur, et les hommes en terrasse. Le temps était magnifique et les mâles dominants ont su faire valoir leurs privilèges machistes. La vérité m’oblige cependant à dire que nous n’y étions pour rien. Le hasard à moins que ce ne soit Serge, avait choisi pour nous.
Ce dîner au Campanile fut excellent, copieux à souhait, et nous avions tous retrouvé suffisamment de forces pour attaquer le vif du sujet avec “ Les nuits de lumière de Bourges”.
Un parcours spectacle de 1h30 à pied qui, partant du jardin de l’archevêché, nous conduisit à la cathédrale Saint-Étienne, puis l’hôtel Lallement (musée des arts décoratifs), le couvent des Augustins, l’hôtel des échevins (musée du peintre Estève), le palais Jacques Cœur (grand argentier de Charles VII), la chapelle des Lazaristes avant un retour à la cathédrale Saint-Étienne pour retrouver au parking tout proche nos véhicules, puis notre Campanile pour une nuit de sommeil bienvenue après cette entrée en matière tambour battant.
Après un copieux petit-déjeuner, le rendez-vous du samedi était fixé à 9h30 devant l’office du tourisme, où nous attendaient deux accortes guides. Je ne peux parler que de ma guide, celle qui a fait visiter la cathédrale Saint-Étienne à mon groupe, mais soyez-en sûr, elle valait le déplacement.
D’apparence moyennement avenante, d’une élégance plutôt très personnelle, elle nous a tout d’abord fait regretter de nous être trouvés dans le groupe apparemment le moins bien loti, mais.....ce petit bout de femme, berruyère pure jus, (on dit les berruyers et non les béruriers, on a les références qu’on peut !)  cette vraie berruyère donc, à l’accent du terroir inimitable, a su d’emblée nous subjuguer par sa passion, l’étendue de ses connaissances, son goût de l’anecdote, (qui se souvient de ce qu’est un Bourdaloue[1]?) son sens de l’humour, sa bonne humeur communicative et j’arrête les qualificatifs dithyrambiques car je vais être accusé d’en faire trop.
Toujours est-il que le créneau alloué de 2 heures a été largement dépassé, que l’autre groupe, déjà au restaurant, s’impatientait au téléphone alors que nous étions toujours sur le parvis, et que, devant un tel enthousiasme, chacun s’est senti obligé de lui allouer une gratification supplémentaire tant elle avait su se montrer passionnée et passionnante. L’architecture des cathédrales gothiques, le réalisme des vitraux, les péripéties ayant émaillé la construction de cette cathédrale à 5 nefs et sans transept, tout était matière à développement, chaque question obtenant une réponse argumentée et judicieuse, un vrai régal !
Après un court déplacement dans le centre historique, nous retrouvions l’autre groupe à “la Bamba Berrichonne”, tout un programme, qui affichait “complet” car la “Plateau des Glières” suffisait à remplir ce restaurant typique, proposant une cuisine campagnarde traditionnelle, avec un service en costumes du Berry rural, une cuisine du terroir savoureuse et riche à propos de laquelle nul n’aurait eu l’outrecuidance de trouver à redire, surtout après avoir vu le chef, aussi en costume traditionnel, venir s’assurer, du haut de son mètre quatre-vingt dix-huit, que tout se passait bien. Quelques épouses séduites ont voulu passer à la postérité et les photos prises vous permettront de vérifier la véracité de mes dires.
L’après-midi fut consacré à la visite libre de Bourges, la journée du patrimoine permettant d’avoir librement accès à tous les musées et monuments.
En début de soirée, nous nous retrouvions au “Caraqui”, au Nord-Est de Bourges, restaurant situé dans la zone des marais. Tandis que les épouses y faisaient une petite promenade, nous tenions notre assemblée générale dont il est rendu compte par ailleurs.
Ce fut ensuite le traditionnel dîner de gala, très apprécié comme toujours, animé par les interventions de notre musicien-conteur, Raymond Kuntzmann. Son mérite est grand car tous les ans il réussit à se renouveler, et si cette année l’harmonica et la scie musicale ont été exécutés successivement, il nous a promis que l’an prochain, nous aurions droit à une exécution simultanée, l’accessoire permettant de jouer de l’harmonica sans les mains étant déjà réalisé.
Le dimanche matin, moins festif bien sûr, a vu se dérouler le scénario habituel. Après une visite du musée du Matériel, c’est toujours avec autant d’émotion qu’au monument aux morts du Train, quartier Carnot, nous avons procédé à l’appel de nos 25 camarades décédés.
Serge Capet et Xavier Barrassin ont alors déposé notre gerbe avant qu’une “Prière”, toujours très émouvante, et ce d’autant plus qu’il était aisé de reconnaître quelques intonations féminines mêlées à nos voix graves, ne mette le point final à notre rencontre “Bourges 2011
Ceux qui n’avaient pas de contraintes horaires ont pu se retrouver pour un dernier déjeuner à “la table d’harmonie” ouvert rien que pour nous, déjeuner au cours duquel Raymond nous a encore gratifié de quelques intermèdes musicaux et chantés, à la guitare cette fois, l’ensemble des tables étant, c’était de circonstance, “en harmonie”
Ce fut ensuite le départ vers le prochain Rochefort 2012.        

 



Louis Bourdaloue, né à Bourges le 20 ou 28 août 1632 et mort à Paris le 13 mai1704, est un jésuite français. Brillant prédicateur connu pour la qualité de ses sermons qu'il récitait presque théâtralement, il prêchait, dit-on, les yeux clos. Son talent et sa réputation lui valurent de prêcher à la cour, où il fut surnommé « roi des prédicateurs, prédicateur des rois ».

Son nom est attaché à une sorte de pot de chambre oblong, peut-être par allusion ironique à la longueur de ses sermons qui faisaient souffrir la vessie des dévotes1.

Bourdaloue : Pot de chambre ovale en porcelaine (ou en en tôle émaillée) L'origine du mot vient de la cour de Louis XIV où dans la chapelle royale l'abbé Bourdaloue avait l'habitude de faire des prêches interminables. Les femmes vêtues de robes longues et amples, emportaient en cachette leur bourdaloue, le glissaient sous leur jupon, écartaient les jambes (il n'y avait pas de culotte à cette époque) et pissaient en plein prêche !


-------------

La prochaine réunion de la promotion aura lieu à Bourges les 16, 17 et 18 septembre 2011

Assemblée générale
de la Promotion “Plateau des Glières”
Restaurant “Le Caraqui”
Bourges
Samedi 17 septembre 2011
 
ORDRE DU JOUR
 
1- Rapport moral. (D.Uguen)
 
2- Mot du secrétaire. (J.Blanchard)

(du bon usage du site promo, informations portées à notre connaissance sur la santé de nos camarades, dépenses de secrétariat …)

 
3- Bilan trésorier. (J.C Laprévote)
 
4- Réunion 2012 et perspectives ultérieures.
 

Je rappelle, concernant les réunions à venir, que suite à la proposition de Gérard Legout, nous nous sommes moralement engagés pour Arromanches en 2014. Je ne pense pas que certains soient désireux de remettre cet engagement en question mais tous les avis sont recevables bien entendu.

A plus court terme, il faut penser à 2013 et d’abord à 2012.

On pourra aussi s’interroger sur la faiblesse relative de la la participation à notre réunion de Bourges. S’agit-il du contrecoup de la réunion record de Coëtquidan ? Une lassitude insidieuse gagnerait-elle certains ?

Faut-il revoir le rythme de nos rencontres et ne les programmer que tous les deux ans ?

Une question immédiate se pose cependant, que faisons-nous en 2012 ?

Ce qui suit n’est que le fruit de ma réflexion personnelle et ne vise aucunement à forcer la main à qui que ce soit.

Certains avaient évoqué à la région de Lyon pour 2012 mais qui acceptera de s’en charger car la promo n’y est guère représentée ?

Je pense aussi à la région Champagne-Ardenne et aux Camps de Champagne dont la fréquentation assidue par certains a pu leur faire  frôler l’overdose mais, plus de 10 ans après, sans doute le côté magique du champagne pourrait-il leur permettre de voir cette région d’un oeil plus favorable!

La région Midi-Pyrénées, a aussi été épargnée et n’est pourtant pas dépourvue d’attrait. Ce sont des pistes pour 2012 et 2013 qui ne verront le jour que si, un ou plusieurs “gentils organisateurs” veulent bien se manifester. Cette courte liste n’est pas exhaustive bien sûr et toutes les propositions seront les bienvenues.

 

5- Renouvellement du bureau.

 

Rappel statuts

L'association est administrée par un bureau, élu pour trois ans en assemblée générale, parmi les candidats volontaires. Les membres du bureau sont rééligibles.

 

Comme vous le savez, le bureau est constitué comme suit :

         - président              Daniel Uguen, vice-président Patrick Bazaille

         - secrétaire             Jean Blanchard, adjoint Alain Schantz

         -trésorier             Jean-Claude Laprévote, adjoint Alain Doireau

Les candidatures nouvelles doivent être déclarées au plus tard en début d’assemblée générale.

 

6- Questions diverses.

 
 





Se sont déjà inscrits :

Serge CAPET (2), Alain SCHANTZ, Michel ROSELE (2), Jacques PAYRE (2), Daniel VALLET, Patrick BAZAILLE (2), Daniel UGUEN (2), Christian DANDREIS (2), Hervé NEVEU (2), Guy ROGER (2), Gérard MANDINE (2), Raymond KUNTZMANN (2), Catherine MICHON, Jean-Claude LAPREVOTE (2), Jean BLANCHARD (2), Jean-Louis BEREIL, Jacques SAVY (2), Claude DRANCE (2), Marcel PUJOL, Bernard COATLEVEN (2), Pierre PIVA (2), Clément CHARRUT (2), Raymond ALENTADO (2), Jacques BOULENGER, Xavier BARASSIN, Claude COLLIN (2), Jacques ARAGOU (2), Jean-Paul DEVOS, Jean-Gilles TERSIER (2), Jacques DOIREAU (2), Gérard LEGOUT (2), Christian RAHIER (2), Christian JOB




Ils ne pourront venir :

Wolf ZINK, Jean-Louis SERVISSOLLE, Alain MERRET, François CRISTOFANI, Jean THEILLER, François BARRIERE, Jean-Claude LECLERC, Michel COEURJOLY, Daniel DESPINOIS, Simon-Claude SAUTEREAU du PART, Jean-Claude DECOMBLE, Jacques MOREL, Jean-Paul GODARD, François NICOLAY, François PERRIN, Christian LACHAUD, Gérard SACCONE, Yannick BARRE, Antoine GARRIGUES, Pierre VALOT, Guy Villalonga, Jean-Charles SANTORI, André Alain DIDELOT, Bernard EDOUARD, Jacques ROS, Jacky LAURENT, Alain RICHARD, Guy VERNIER, Richard LAUGA, Jean-Pierre GINESTET, Jean-Paul LEGRAS, Radja MOUTTOU, jacques GANIER, Georges PLASSART, Jean-Paul GODARD, Jacques MOREL, Marc COUSINEAU, François LEVAVASSEUR (hospitalisé), Jean-pierre THOUVENIN (en convalescence), Bruno de CHILLAZ, Daniel DELACHERIE




----------------------------

Le programme


Réunion 2011 à Bourges,  les  16, 17 et 18 septembre 2011                

Séjour / Présentation / Activités / Frais/Annulation/Souhaits

Le vendredi 16 :

·         accueil à partir de 16 heures, hôtel  Campanile  avenue de Robinson.

·         Formalités, enregistrement aux bons soins des GO et du trésorier, installation dans les chambres.

·         Rappel du programme, pot d’accueil puis repas avant activité nocturne.

·         « Les Nuits de Lumière de Bourges » : parcours spectacle, histoire de Bourges et ballade guidée  dans les rues du vieux Bourges.

Le samedi  17 :

·         Visite guidée de la cathédrale Saint-Étienne,  dès 09h30, durée 2 heures.

·         Déjeuner au restaurant La Bamba Berrichonne. Àl’issue :

·         Quartier libre afin de profiter AD des Journées du Patrimoine.

·         En fin d’après midi, dans les marais, restaurant Le Caraqui, petite promenade au bord de l’Yèvre pendant      l’assemblée générale, puis dîner.

Le dimanche 18 : le matin :

·         Visite des musées des Écoles militaires de Bourges.

·         Cérémonie du Souvenir, sur place, Quartier Carnot.

 

Frais :

·         Le coût du séjour (devis et estimations connus à ce jour) est  de 302, 210, 151 € :

1.      En couple, dans la même chambre : 302 €

2.      Seul dans une chambre double : 210 €

3.      Seul, à 2 célibataires dans une chambre double, lits séparés : 151 €.

·         Le petit déjeuner est à la charge du client.

·         L’avance est fixée à :

                               1 participant : 50

Couple         : 100 €.

 

Annulation :

·         Toujours possible par tous moyens et  au plus tôt > le GO et le trésorier

·         Le remboursement de l’avance sera fait par le trésorier dès qu’il le pourra.

 

Règlement :

Par chèque adressé au trésorier, un seul chèque possible,

avance + cotisation 2011,

mention au dos : avance Bourges …, cotisation …, arriéré …

 

Souhaits particuliers :

·         Arrivée avant le 16 septembre ….

·         Départ retardé, chambre conservée après le 18, …

·         Repas du 18 midi

·         Autres ….

____________________________________

Le bulletin d'inscription



Réunion 2011 Bourges     Les  16, 17 et 18 septembre 2011

Bulletin d’inscription et de réservation          à compléter et à envoyer avant le 30 avril 2011 à :

Serge CAPET 27, allées Auguste Rodin 18000 Bourges   (06 87 52 88 62   :<lemouchier18@gmail.com>

 

Nom : ……………………………………………. participera - ne participera pas à « Réunion 2011 Bourges »

Prénoms des participants : ……………………………………………………………………………………………………………

Je demande la réservation d’une chambre, hôtel Campanile, le 16 et le 17   que le 16   que le 17 :

-          en couple : avec 1 grand lit   avec 2 lits

-          pour 2 personnes (avec 2 lits).

Je prendrai le repas du 16 soir comme prévu au programme :   oui    non,   1    2.

Je prendrai le repas du 17 midi comme prévu au programme :   oui    non,   1    2.

Je prendrai le repas du 17 soir comme prévu au programme :   oui    non,   1    2.

J’envoie un chèque au trésorier (autre moyen de paiement en accord avec le trésorier) :

·         Chèque n°……………………… en date du ………………….2011 posté le ……………………2011

·         Autre moyen de paiement : ……………………………………………………………………………………                  

Participation financière et cotisation 2011 ( l’appel à cotisation est valable pour tous) :

·         cotisation 2011 : 15 € comme décidé en AG 2010,

·         arrhes : par personne : 50€ x ……. = ……………..€

·         à régler par chèque, à Association Promotion Plateau des Glières, avec mention au dos :

·         avance bourges …, cotisation …, arriéré …

·         à adresser au trésorier de l’association avant le 30 avril 2011.

Souhaits particuliers :