P.V. Assemblée générale
Promotion Plateau des Glières
Arromanches,
Salle de cinéma du musée
Samedi 7 juin 2014

 

 

L’assemblée générale de l’association des officiers de la promotion “Plateau des Glières” s’est tenue le samedi 7 juin 2014 à 19h00, dans la salle de cinéma du musée d’Arromanches.

La liste des participants figure en fin de procès verbal.

 

Conformément aux statuts, le bureau était constitué comme suit :

            - président                               Daniel Uguen

            - secrétaire                              Jean Blanchard

            - trésorier                                Jean-Claude Laprévote

 

L’ordre du jour a été respecté.

 

1- Rapport moral.

 

Mes chers camarades,

2004-2014

Il y a 10 ans, naissait l’association des officiers de la promotion "Plateau des Glières". Le moment est venu de dresser un bilan et ce, le plus honnêtement possible.

Pour faire ce bilan, il est évidemment nécessaire d’avoir une référence qui va nous servir à juger de la réussite, plus ou moins grande, des réalisations de notre association par rapport à ses objectifs, tels qu’ils apparaissaient dans la définition de ses statuts.

Je les rappelle car ils sont importants et m’ont toujours servi de boussole lorsque je pressentais que des dérives susceptibles de les remettre en question risquaient de se produire.

Ils étaient simples et je vous les rappelle brièvement, tels qu’ils ont été écrits. "Entretenir et favoriser les liens d’amitié et de solidarité entre nos membres en les informant régulièrement, en organisant des visites, en tenant des réunions et en témoignant de notre solidarité lors d’événements importants de la vie de nos membres".

C’est, je pense, ce que nous avons assez bien réussi et j’ai le sentiment que le contrat a été rempli, grâce à vous bien sûr, et je vous en remercie. Vous êtes les artisans de cette réussite car sans vous, sans votre participation et celle de vos épouses, notre entreprise était évidemment vouée à l’échec.

Le bureau y est aussi pour quelque chose et puisqu’il sera peut-être reconduit tout à l’heure pour les 3 années à venir, c’est l’occasion pour moi de rendre un hommage particulièrement appuyé à l’action de ses membres.

Une fois n’est pas coutume, je ne commencerai pas par notre secrétaire mais par notre trésorier.

Un grand merci à Jean-Claude Laprévote, travailleur de l’ombre, dont on ne se préoccupe de l’action que lorsqu’apparaissent des problèmes, et l’actualité politique récente ne manque pas d’exemples où ce sont des trésoriers qui font la une.

Notre situation financière est saine, nos maigres finances gérées avec rigueur, pas un euro n’a été dépensé sans que ne s’exerce le contrôle vigilant de Jean-Claude et les comptes qu’il vous a présentés année après année, au centime d’euro près, sont la preuve de sa droiture morale absolue et s’il avait fallu dire non à une dépense douteuse, il l’aurait fait avec détermination.

Vous me direz, avec raison, que pour nos 10 ans d’existence, notre caisse aura été quelque peu malmenée son avoir étant brutalement, en une année, presque divisé par deux.  C’est exact, mais il s’agit de dépenses largement anticipées, votées en assemblée générale, et approuvées par nous tous, je veux parler de la participation de la caisse aux frais importants engagés par l’événement exceptionnel qu’aura constitué Arromanches 2014, ceci n’est d’ailleurs déjà plus tout à fait exact car je me suis laissé dire que Gérard Legout avait réalisé des prouesses de gestion et que la somme envisagée serait largement moins importante que prévue. Nous pourrons ainsi, comme nous l’avons toujours fait, rembourser intégralement ceux de nos camarades qui auront dû, quels qu’en soient le moment et les raisons, se décommander. L’autre dépense significative aura été cet album promo, distribué à chacun de nos camarades ayant participé à une au moins de nos rencontres depuis 2004. Merci encore à Christian Dandréis d’avoir accepté de se lancer dans ce travail titanesque et surtout d’avoir su le mener à bien dans les délais prévus, malgré une coopération pas toujours très empressée de ceux dont les photos étaient soit manquantes soit de qualité insuffisante.

Il me faut évidemment parler un peu maintenant de notre secrétaire, mais est-ce bien nécessaire. Qui ne connaît Jean Blanchard ? Lorsque j’ai lu l’hiver dernier le dernier prix Goncourt, «Au revoir là-haut» de Pierre Lemaitre, roman fort bien écrit et passionnant au demeurant, il était encore question de Jean Blanchard à la première et à la dernière page de ce pavé  qui n’en compte pas moins de six cents. Que dire de plus sur lui après une telle preuve de notoriété.Nous lui devons beaucoup, je serais même tenté de dire que nous lui devons tout. Un dévouement exceptionnel, une disponibilité de tous les instants, une volonté permanente d’arranger tout le monde, le souci jamais démenti de récupérer les ouailles manquantes, une susceptibilité parfois à fleur de peau pour rappeler, quand le besoin s’en fait sentir, qu’il y a quand même des limites à ne pas franchir mais un cœur d’or, une générosité absolue, un tout petit peu soupe au lait bien sûr mais quel cœur débordant d’enthousiasme et du souci de l’autre, pour la seule beauté du geste, pour le plaisir du dévouement à ses camarades, pour que ceux-ci soient heureux de se retrouver tous  ensemble chaque année, avec des liens d’amitié ne cessant de se renforcer pour devenir, je le pense avec force, désormais indestructibles.

Mais, me direz-vous, tout cela n’a été possible que grâce au dévouement de ceux qui, chaque année, ont accepté de prendre en charge l’organisation de nos rencontres, en y consacrant beaucoup d’énergie et en recherchant à chaque fois un compromis coût-efficacité de plus en plus difficile à obtenir.

Ils y sont parvenus malgré tout, au prix de prouesses dont on atteint désormais les limites et c’est pourquoi nous devrons sans doute désormais lâcher un peu la bride et faire, suivant les circonstances, participer notre caisse. Je ne vais pas les remercier tous individuellement, car notre AG prendrait alors beaucoup de retard. Je l’ai fait à chaque fois en adressant à chacun un petit mot de remerciements au nom de la promotion mais, en énumérant les lieux où nous nous sommes retrouvés depuis 10 ans, vous vous souviendrez tous de l’énergie qu’ils y ont mis et de la belle réussite de leur organisation.Annecy et le Plateau des Glières en 2004, Arromanches déjà en 2005, La Grande Motte en 2006, Porquerolles en 2007, Le mont Sainte-Odile en 2008, Bordeaux en 2009, Coëtquidan en 2010, Bourges en 2011, Rochefort en 2012, Monpazier en 2013 et enfin Arromanches à nouveau en 2014.

Il nous faut désormais nous tourner vers l’avenir, pas 2015 car nous en parlerons dans quelques instants mais 2024. Où en serons-nous dans 10 ans ?

Il y aura eu des drames assurément, avec la disparition hélas inéluctable de quelques camarades supplémentaires. C’est la vie, dans son déroulement implacable, et la décennie à venir sera plus douloureuse que celle que nous venons de vivre, marquée cependant par la cruelle disparition de Jean-Paul Legras, fidèle parmi les fidèles de nos rencontres et profondément attaché à l’amitié de tous ses camarades de promotion. Il n’aura pas été le seul à nous quitter hélas, mais nos autres disparus, pour des raisons qui leur sont propres et que nous ne jugerons pas, n’avaient pas crû devoir répondre à nos sollicitations depuis 2004. Pour ceux dont nous avons eu connaissance de la disparition, nous avons essayé, quand nous l’avons pu, de faire le nécessaire et leur mémoire, comme celle de tous les autres, sera évoquée année après année, au cours de notre petite cérémonie du souvenir.

Puissent les années qui viennent, malgré les épreuves, voir se fortifier encore nos liens de solidarité et d’amitié, en un bloc dont le temps finira bien par venir à bout, mais qui jamais ne se sera délité et aura fait front "avec honneur et fidélité" devise qui nous rappelle à tous sans doute quelque chose.

 

Ces moments douloureux et difficiles que j’évoque sont l’occasion pour moi de souligner encore l’action de Jean Blanchard. Avec beaucoup de pudeur, et dans le respect de ce que chacun veut bien dire ou ne pas dire, il recueille les confidences des uns et des autres, informe ceux qui doivent l’être, permettant ainsi que se mette en place un réseau d’entraide et de solidarité, autant psychologique et morale que matérielle, d’un grand réconfort pour ceux qui parfois, se croyant abandonnés de tous, découvrent que tel n’est pas le cas, que nombreux sont ceux qui les soutiennent et pensent à eux, leur apportant ainsi la chaleur humaine qui les aide à tenir et même pour certains à vivre.

Difficile de terminer sur des perspectives aussi peu encourageantes mais heureusement, j’ai gardé Gérard Legout pour la fin. Gérard le récidiviste. Déjà en 2005, il nous avait bluffé en nous donnant le sentiment que langouste en bellevue et trou normand, faisaient parties de ce à quoi pouvaient prétendre en toutes occasions les officiers de la Plateau des Glières dès lors qu’ils étaient réunis.

2014 aura été l’apothéose. Dans quelle galère s’est-il embarqué en nous proposant, il y a quelques années, de faire la réunion promo le jour du 70ème anniversaire du débarquement, une nouvelle fois à Arromanches, ou plutôt si il le savait, et ne le savait que trop compte tenu de son expérience dans l’organisation d’événements exceptionnels. Son amour de la promo a fait le reste, son indéfectible amitié pour chacun de ses membres, a été telle qu’il s’est quand même lancé dans l’aventure. Merci à toi Gérard. Il fallait oser. Il fallait surtout que tu tiennes à honorer et à faire ce grand plaisir à tous tes camarades de promotion. Il est des moments inoubliables lorsque vient le moment de faire le bilan d’une vie. Celui que grâce à toi nous vivons en ce moment en est un et la promotion Plateau des Glières, dans sa totalité, absents et présents d’aujourd’hui, t’en est très reconnaissante.

Une mention particulière enfin à Martine et Jacques Payré qui, comme on a tous pu le remarquer, ont apporté une aide précieuse pour que le déroulement de ces journées exceptionnelles se passe au mieux.

Merci à tous.          

 

Résolution n°1 : l’assemblée générale approuve à l’unanimité le rapport moral 2014.    

 

 

2- Mot du secrétaire.


Les Dépenses de secrétariat s'élèvent à 90 euros depuis la dernière réunion de Monpazier (65€ d'abonnement pour le site promo et 25€ de photocopies, timbres et impressions). Il me reste donc 60€ sur l'acompte de 150 reçu au mois de novembre 2014. Par ailleurs l'envoi des albums photos aux intéressés absents à Arromanches revient à 151,56€.

Les PPS à faire suivre. Est-ce bien le rôle du secrétaire de faire suivre les idées des uns et des autres ? D'autant que ces idées ne sont pas toujours partagées et que c'est le secrétaire qui subit les retours de manivelle. Sauf s'il s'agit d'un fait qui concerne directement la vie de la promo, je ne ferai plus suivre les PPS. Libre à chacun d'envoyer ce qu'il veut, à qui il veut. Ces deux derniers mois j'en ai reçu une dizaine sur le débarquement.

Les demandes de renseignements. Je rappelle qu'il existe sur le site promo une rubrique intitulée "Carnet d'adresses" et que vous y trouvez les principaux renseignements sur tous les camarades de la promo. Bien sûr ces renseignements ne sont valables que si les intéressés me signalent leurs changements.

Les infos "santé". Quand un camarade me fait part de son état de santé, j'en déduis qu'il ne tient pas à garder les renseignements pour lui tout seul. Sinon il me le précise ou bien il ne me dit rien. Donc ma réaction est de faire suivre l'info à tous en précisant au départ que ceux qui ne veulent pas recevoir ces infos me le disent franchement. Pour les deux derniers cas je n'ai pas eu de réclamations. Je continuerai à vous tenir informés de l'état de santé de nos malades qui le souhaitent et à taire le nom de celui qui a fait un AVC rétinien et a perdu un oeil très récemment.

J'ai reçu des nouvelles de :

Blache, il est partant pour la prochaine réunion promo. Lauga "amical souvenir à tous". Michèle Legras qui a envoyé un grand message à Blache et que l'on verra je l'espère, à la réunion de 2016. De Chillaz qui a terminé ses séances de tomothérapie et aura ses résultats en juillet. Tiollier, opéré du genou qui pense être des nôtres à La Grande Garenne. Rahier qui voulait que la prochaine réunion se déroule dans le Sud Ouest ; il attendra encore un an. Béreil "Bonne réunion". Pérignon qui fera un effort pour être une journée avec nous à la prochaine réunion. Coatleven et Madame, Happe, ainsi que Madame Edouard absents de dernière minute pour des raisons graves et diverses. De quelques autres enfin mais qui n'ont pas de message spécial à faire passer (sauf oubli de ma part).                                                                                                                                                                  

 

3- Bilan trésorier


 Libellé Produits Charges Résultats
 cotisations 2012 80,00  
 cotisations 2013920,00  
 cotisations 2014 et +105,00  
frais de secrétariat  150,00 
 Gerbes journée et obsèques 155,00 
 Divers (dons)20,00  
 Intermédiaire fonct. courant1125,00305,00820,00
 Particip. journées promo12492,50  
 remb. adhérents journées promo 580,00 
 frais journées 11069,00 
 Intermédiaire J Promo 13 12492,5011649,00843,50 
 Report bilan 2012 9444,07  
 TOTAL BILAN 2013  11107,57 
 Particip. adhérents J Promo6700,00  
 Remb. adhérents 300,00 
 Résa Arromanches 1000,00 
 Intermédiaire J Promo 146700,001300,005400,00
 BILAN COMPTE  16507,57 

Ce bilan est arrêté à la veille de la réunion promo d'Arromanches

Résolution n°2 : l’assemblée générale approuve à l’unanimité le rapport financier 2013 et donne quitus pour les comptes 2013.


NDLR : à l'étude du tableau "cotisations promo 2014" que nous a remis le trésorier, on constate que 30 cotisations seulement étaient réglées à la veille de la réunion !

 

4- Bilan à chaud et enseignements Arromanches 2014. (G.Legout)

 

C’est un Gérard Legout survolté, homme orchestre responsable de tout ou presque et grand organisateur de cette manifestation exceptionnelle, qui a pu dégager quelques instants d’un emploi du temps démentiel pour nous confirmer que tout se déroulait de façon "nominale" et pouvoir continuer à s’occuper de nous pour que tout soit parfait jusqu’au bout.

 

5- Point de situation "album promo-souvenir" (C Dandréis)

 

Christian nous a brièvement retracé l’épopée qu’a constitué la réalisation de cet album et les difficultés rencontrées. Il a pu négocier au mieux le prix de revient de cette très belle réalisation en obtenant que le prix de revient des 100 exemplaires commandés soit de l’ordre de 2500 €.

Ce sont de chaleureux remerciements que nous lui adressons tous pour la qualité technique et artistique de ce qui sera désormais un souvenir de grande valeur.

Bravo à lui pour l’humour et le clin d’œil au "temps qui passe". Pour ceux qui ne les auraient pas reconnus, nos trois « vétérans à la canne » de la dernière page de couverture sont de gauche à droite, Gérard Monneveu, Jean-Pierre Thouvenin et Claude Drancé.

Il a enfin été rappelé que conformément à ce qui avait été décidé, tous ceux qui avaient participé à une au moins de nos rencontres depuis 2004 avaient droit à cet album qui leur sera envoyé, au besoin, par voie postale.    

 

 

6- Perspectives 2015

 

"Garenne" : lieu boisé où les lapins vivent à l’état sauvage.

Cela faisait quelques années que les premiers collets avaient été posés mais la vigilance de quelques uns, n’est-ce pas Christian Rahier, avait permis au plus grand nombre d’y échapper. Christian absent, le piège s’est refermé et ce sera donc les 19, 20 et 21 juin 2015 à La Grande Garenne, 31 km au Nord de Bourges, 88 km au sud d’Orléans et 80 km à l’Ouest de La Charité sur Loire . (www.grande-garenne.com)

Je plaisante bien sûr, il ne s’agit pas d’un choix par défaut mais du désir, de temps en temps, de choisir une position plus centrale pour que la fatigue de longs déplacements et les dépenses de transport soient un peu moindres.

Raymond Kuntzmann me viendra en aide pour m’introduire dans la place et gérer avec moi au meilleur coût les problèmes d’hébergement et de restauration, tandis que Serge Capet et Radja Mouttou m’aideront à dénicher, à proximité, des activités et visites dignes d’intérêt pour la journée du samedi.

Le Sud-Ouest, si cher à Christian Rahier n’a cependant pas été oublié puisque, pour éviter toute frustration, Claude Drancé et Jean-Claude Decomble, très généreusement, ont proposé de lui donner satisfaction dès 2016 en acceptant d’organiser notre rencontre annuelle à Pau. Qu’ils en soient tous les deux (et leurs épouses qui ont su se montrer très persuasives) remerciés.

Pour 2017, toutes les options restent ouvertes. J’ai indiqué qu’Erquy était tout à fait envisageable pour moi sans grandes difficultés d’organisation mais que Paris était aussi possible car plus central pour des déplacements de moindre amplitude, à moins que d’ici là d’autres options se fassent jour.

 

7- Compte-rendu réunion Epaulette. (J Aragou)

 

Jacques Aragou, en quelques minutes, nous a fait le compte-rendu de cette réunion à laquelle, par correction, il me paraissait souhaitable que nous soyons représentés. Merci à lui de l’avoir accepté. Ceux qui souhaitent de plus amples informations sur les orientations prises peuvent les obtenir sur le site internet de l’Epaulette.

 

8- Renouvellement du bureau

 

Aucune candidature ne s’étant manifestée, le bureau a été reconduit à l’identique pour 3 années.

A noter cependant que Jean Blanchard, dont l’épouse Danièle était absente suite à une intervention chirurgicale nécessitant une longue et douloureuse rééducation, a fait part de son souhait de ne pas poursuivre si, à l’avenir, son épouse devait conserver ce handicap lui interdisant de longs déplacements. Ce serait évidemment très préjudiciable pour notre association et très regrettable pour nous tous, mais nul ne peut savoir de quoi l’avenir sera fait et cette information est à prendre au sérieux. Un président se remplace sans problème, un trésorier c’est déjà plus difficile, mais un secrétaire tel que Jean, lourde succession à laquelle il faut avoir été préparé. J’espère de tout cœur que nous n’aurons pas à en arriver à une telle extrémité et je compte sur Jean pour qu’au plus tôt elle puisse être sur pied et que nous ayons la joie de la retrouver.

 

9- Questions diverses   

 

A la fin de l’assemblée générale, Michel Roselé a demandé à prendre la parole pour rappeler à tous l’immense réconfort qu’avait constitué pour lui les nombreuses marques de sympathie et de solidarité qu’il a reçues alors qu’il était dans la souffrance et dans le doute. Son émotion n’était pas feinte et doit nous inciter à la réflexion, car sans vouloir trop en faire, il est des gestes dont, en pleine santé, on ne peut avoir idée de l’importance qu’ils peuvent revêtir pour ceux qui sont en situation de grande souffrance.

 

 

 

 

 

Liste des participants (71)

Arromanches juin 2014

 

Alentado Raymond (2)        Aragou Jacques(2)

Barassin Xavier (1)               Bazaille Patrick(2)

Blanchard Jean (1)               Brillant Martin (2)

Capet Serge (2)                     Charrut Clément (2)

Cristofani François (2)          Dandréis Christian (2)

Decomble Jean-Claude (2)   Despinois Daniel (2)

Devos Jean-Paul (1)             Doireau Jacques (2)

Drancé Claude (2)                 Edouard Bernard (1)

Ginestet Jean-Pierre (2)      Job Christian (1)

Kuntzmann Raymond (2)     Laprévote Jean-Claude (2)

Laurent Jacky (2)                 Legout Gérard (2)

Letem Marc (2)                     Levavasseur François (2)

Mandine Gérard (2)              Merlin Yves (1)

Monneveu Gérard (1)           Mouttou Radja (2)

Neveu Hervé (2)                   Payré Jacques (2)

Pichard Pierre (1)                 Piva Pierre (2)

Roger Guy (2)                       Ros Jacques (3)

Roselé Michel (2)                  Savy Jacques (2)

Schantz Alain (1)                  Uguen Daniel (2)

Vallet Daniel (1)                   Vernier Guy (2)                                                                    

 

 

 

Liste des camarades décédés (28)

Arromanches, juin 2014

 

Pierre-Yves JACOB 1/1

Bernard LABRUDE 1/1

René MINIOU 1/1

Claude BENJACAR 1/2

Jean-Marie de PENFENTENYO 1/2

André MALIET 1/2

Eugène BOULARD 1/3

Jean-Jacques RAMIARIJAONA 1/3

Francis RENARD 1/3

Michel ALTORFFER 1/4

Gérard DEGANS 1/4

Gilbert DROUANT 1/4

Hubert FRESSE 1/4

Jean-Paul LEGRAS 1/4 (16/02/2012)

François GENIN 2/1 (15/10/2005)

Jean-Michel LEVACHER 2/1 (22/06/2010)

Patrice MICHON 2/1 (25/06/1996)

Michel PERICHON 2/1 (10/09/2010)

Alain GUINET 2/2 (15/04/2007)

Alain DARD 2/3

Daniel MASSOT-LABROSSE 2/3 (12/09/2010)

André GASTAGNAGA 2/4

Jean-Claude LECLERC 2/4 (15/11/2011)

Michel DEJOAN 3/1 (21/01/2009)

Jean-Pierre RENAUD 3/1 (30/06/2011)

Jean CRUCIANI 3/2

Daniel MAISONGRANDE 3/2

François MONTLOUIS-FELICITE 3/2